L’école flottante

Éducation populaire ouverte.

 

Une école pour apprendre à vivre consciemment et sereinement les mutations qui s’opèrent autour de nous et en permanence, toujours plus rapidement.

 

Du besoin de résister à l’accélération, et en même temps, du désir de vivre intensément avec nos contemporains, nous imaginons cette école en forme de bulle, de parenthèse, comme un milieu propice pour apprendre à apprendre. Comment faire partie de ce monde liquide ? Être capable de surfer sur la vague avec élégance, de s’organiser collectivement pour hisser la voile dans la tempête ou bien de regarder la mer s’agiter de loin, bien ancrés à l’intérieur de nous-même… C’est une question d’agilité.

 

L’école flottante est une école sans prof et sans élèves, sans notes et sans QCM. Ce n’est pas plus un lieu; ça se passe dans la forêt, dans un fablab, dans un musée d’art moderne, dans un café, dans une cours de récréation, à la ferme,  sur un bateau…  On embarque pour une journée, une semaine, ou sur plusieurs mois, avec un sujet ou un objet à mettre en travail, et ensuite, on navigue à vue.

 

De l’école, il ne reste que l’essentiel :  le coin lecture avec les coussins, la malette de jeux, la boîte à outils, crayons de couleurs, ciseaux, papiers, cartons, revues, cartes, et autres matières à construire et déconstruire. Pour le reste, il s’agira simplement d’être attentif. Prêter une “attention flottante”* à soi, à l’autre, à notre environnement. Peut-être construirons-nous une barque, un char, un émetteur radio, peut-être écrirons-nous un journal, un livre, une recette de cuisine, peut-être produirons-nous des images, des fictions, des mondes virtuels, peut-être irons nous danser ?

 

*“C’est en ne prêtant pas attention à ce que qu’essaie de nous dire quelqu’un qu’on comprendra mieux le sens de son message.” Yves Citton, chap. Micropolitiques attentionnelles, ouvrage “Pour une Écologie de l’Attention”.

 

L’école flottante est un dispositif ouvert auquel vous êtes invité à contribuer. Les rencontres sont à prix libre et conscient, donc c’est tant qu’on veut et comme on peut. Toutes les prochaines rencontres sont encore à construire, vos questions, idées et envies sont les bienvenues : envoyez-nous ça à youpi@loffice.coop